Coupe perse à décor polychrome

Catégorie : Arch. méditerranéenne > Autres

Numéro de l'article : MEDI 247

Epoque : Perse, XIXe

Taille : H 5,5 x D 9,5 cm

Etat : Bon état, égrenures à la lèvre

Photos (cliquez sur l'objet pour zoomer) :

Coupe perse à décor polychromeCoupe perse à décor polychromeCoupe perse à décor polychromeCoupe perse à décor polychrome

Description :

Coupe hémisphérique profonde en céramique argileuse à décor polychrome de fleurs stylisées, d'éléments géométriques et végétaux, bleu cobalt sur fond blanc.

PROVENANCE:
Cette pièce provient de la collection du docteur Jacqueline Porret-Forel (1916-2014), qui était l'experte mondiale de la peintre Aloïse (de son vrai nom Aloïse Corbaz), figure emblématique de l'Art brut.

Elle a acquis ses pièces d'archéologie dans les années 1950-1960, directement dans les pays d'origine. Pour plusieurs voyages, elle était accompagnée de son ami Jacques-Edouard Berger (1945-1993), qui fut conservateur au Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne, chargé de cours à l'EPFL et membre de l'ICOM (Conseil international des musées).

Toutes les pièces ont été référencées dans la succession du Dr Porret-Forel.


La faïence en terre d'Islam n'est pas l'équivalent de la faïence européenne. Inventée au IXe siècle, en Irak abbasside, il s'agit d'une céramique à pâte argileuse, couverte d'une glaçure opacifiée, dont le décor est peint avec des oxydes métalliques sur la glaçure.
Les civilisations musulmanes donnent un grand essor à la céramique particulièrement en Mésopotamie sous la dynastie des Abbassides (750 à 1258). Entre le XIIIe et le Xe siècle apparaissent deux inventions majeures: la faïence et le lustre métallique résultant de la découverte de la cuisson au «petit feu» et de la cuisson en atmosphère réductrice.

Les premières faïences utilisent l’oxyde d’étain seul dans les glaçures alcalines ou plombifères de façon à leur donner un aspect blanc crémeux opaque. Ces glaçures, dites stannifères, sont à l’origine de la faïence européenne. Mais la faïence fut le plus souvent utilisée pour faire des décors "bleu et blanc" (que l’on retrouvera plus tard en Chine, puis en Europe). Les motifs islamiques sont alors des palmiers, grenades, palmettes, rosettes ou fleurons.

Prix : CHF 250.-   /   EUR 0