Haut d'étendard, bronze à patine de fouilles

Catégorie : Arch. méditerranéenne > Autres

Numéro de l'article : MEDI 261

Epoque : Luristan, âge du fer III, 650 à 550 av. J.-C.

Taille : 13,5 x 8,5 cm, avec socle 23 cm

Etat : Très bon état pour l'âge

Photos (cliquez sur l'objet pour zoomer) :

Haut d'étendard, bronze à patine de fouillesHaut d'étendard, bronze à patine de fouillesHaut d'étendard, bronze à patine de fouillesHaut d'étendard, bronze à patine de fouilles

Description :

Partie d’un haut d’étendard en bronze à patine de fouilles verte croûteuse. Représentant le légendaire roi d'Uruk Gilgamesh, divinisé en maître des animaux, ici des lions. Ce modèle double-face est appelé Janus.


On appelle Luristan la civilisation qui s’est développée tout particulièrement au VIIIe siècle av. J.-C. dans une région montagneuse de l'Iran occidental qui domine les confins de la plaine mésopotamienne; il est probable que cette civilisation soit en fait la civilisation mède. Elle a livré au cours du siècle dernier des bronzes antiques dont la richesse et l'originalité témoignent d'un art métallurgique d'une très grande technicité.

Du passé du Luristan, on sait très peu. C’est surtout dans le travail du bronze et plus particulièrement dans la réalisation de mors de chevaux ouvragés que s’est illustré cet art. Les premiers bronzes apparaissent au milieu du IIIe millénaire. Ils sont fabriqués selon la technique de la cire perdue et décorés de chevaux ou de représentations de plusieurs animaux ou d’êtres fantastiques mi-humains mi-animaux. On en déduit naturellement qu’il devait s’agir d’un peuple de cavaliers. Toutefois, ces mors semblent ne jamais avoir été utilisés (absence de trace de détérioration). Ils étaient peut-être fabriqués uniquement pour les cérémonies d’inhumation.

On distingue actuellement deux périodes dans la production d’objets en bronze: durant l’âge du bronze proprement dit (3100 - 1300 av. J.- C.), puis durant l’âge du fer (1300 - 650 av. J.-C.).

Prix : CHF 1850.-   /   EUR 0