Pipe à opium en os polychrome

Catégorie : Archéologie Chine & Asie > Chine > Qing (1644 à 1911)

Numéro de l'article : CHJA 826

Epoque : Dynastie Qing (1644 à 1911), XIXe

Etat : Excellent état

Photos (cliquez sur l'objet pour zoomer) :

Pipe à opium en os polychromePipe à opium en os polychromePipe à opium en os polychromePipe à opium en os polychrome

Description :

Belle pipe à opium en os polychrome, décorée de plusieurs scènes de vie finement dessinées. Elle est ornée d'une plaque de cuivre travaillé au niveau du fourneau, qui est constitué de bois et d'ivoire.

Les dernières années de la dynastie Ming furent marquées par des querelles politiques intérieures, qui retinrent l’attention des Mandchous voisins, qui s’emparèrent du pouvoir en 1644 et régnèrent sous le nom de Qing.

Soucieux d’assimiler les traditions des dynasties précédentes, les gouvernants Qing adoptèrent tous les aspects de la culture chinoise. L’apogée de la dynastie étrangère est associée aux règnes exemplaires de Kangxi (1661-1722) et de Qianlong (1736-1796). Sous le règne de ce dernier, la Chine connaît une extension sans précédent, devenant une grande puissance, le plus vaste Etat du monde et le plus peuplé (plus de 200 millions d'habitants).
Vers la fin du XVIIIe, les signes annonciateurs du déclin se multiplient. Depuis 1760, le commerce extérieur ne peut plus se pratiquer qu’à partir de Canton. Dans la 1re moitié du XIXe entrent en scène de façon plus ou moins marquée les puissances coloniales européennes.

Prix : CHF 1950.-   /   EUR 0