Assiette de la Famille rose

Catégorie : Archéologie Chine & Asie > Chine > Qing (1644 à 1911)

Numéro de l'article : CHJA 939

Epoque : Dynastie Qing (1644 à 1911), XVIIIe

Etat : Très bon état

Photos (cliquez sur l'objet pour zoomer) :

Assiette de la Famille roseAssiette de la Famille roseAssiette de la Famille rose

Description :

Assiette de la Compagnie des Indes, en Famille rose, décorée de trois vases avec des pivoines dont deux sur des tables bases.

A la suite des échanges commerciaux avec les pays d’Extrême-Orient à partir du XVIe siècle, de nombreuses compagnies occidentales, appelées «Compagnie des Indes», importèrent en Europe des porcelaines chinoises et japonaises qui furent très appréciées. Ces céramiques provoquèrent la création, par les fours locaux, de céramiques adaptées au goût européen, souvent même décorées d’inscriptions et de motifs européens.

En Chine, la dynastie des Qing (1644-1911) conservait le goût des monochromes, du «rouge-vert» et des «cinq couleurs». Ceux-ci seront toutefois supplantés par la «Famille verte» aux émaux transparents et brillants. Introduit par les jésuites en 1719, le «pourpre de Cassius», émail rose obtenu à partir d’un sel d’or, donne naissance à la «Famille rose», dont la création ultime sera le décor «mille fleurs». Mais, à la fin du XVIIIe, tandis que l’activité des potiers est centrée sur la porcelaine d’exportation, «Compagnie des Indes», la décadence s’amorce…

Prix : CHF 170.-   /   EUR 0