Coupelle en grès émaillé bleu & blanc

Catégorie : Archéologie Chine & Asie > Chine > Ming (1368 à 1644)

Numéro de l'article : CHJA 167

Epoque : Dynastie Ming (1368 à 1644)

Taille : H 7 x 15 cm

Etat : Excellent état, belle patine de l'âge

Photos (cliquez sur l'objet pour zoomer) :

Coupelle en grès émaillé bleu & blancCoupelle en grès émaillé bleu & blancCoupelle en grès émaillé bleu & blanc

Description :

Coupelle en grès émaillé. Le décor bleu cobalt, très épuré, tire sur le noir et le gris, comme au début de la dynastie Ming. L’émail présente de nombreuses craquelures à la base, dues à l’âge, qui sont du plus bel effet.

Vers le milieu du XIVe (Yuan) apparurent les premiers exemplaires datés de porcelaine décorée de couleur sous couverte. On découvrit que le cobalt moulu, un pigment noirâtre, pouvait être délayé dans de l’eau et appliqué sur une pièce de porcelaine non cuite. Dans le four, elle prenait une riche teinte de bleu profond. Ce fut le début de la tradition des porcelaines « bleu et blanc », expédiées pendant des siècles sur les marchés chinois, musulmans et européens. La production de céramique s’accrut considérablement sous les Ming. Les marchés étrangers se développèrent avec le succès croissant des exportations de porcelaine bleue et de porcelaine rouge sous couverte. Jusqu’alors, peu de couleurs pouvaient être appliquées comme couverte principale sur la porcelaine. Par la suite, on appliqua des émaux de couleurs diverses par-dessus la couverte. L’objet vernissé était d’abord cuit à la température élevée nécessaire pour la porcelaine. Il était ensuite peint avec des émaux dans des teintes comme le vert, le jaune ou le pourpre, avant de subir une deuxième cuisson. Cette invention permit de décorer les céramiques chinoises dans une variété presque illimitée de couleurs vives.

Prix : CHF 260.-   /   EUR 0